Halte aux Glénan

Le départ de Concarneau fut des plus pittoresques, étant donné qu’au réveil, au moins 5 bateaux s’étaient mis à couple de monocoques longeant le passage, si bien que notre départ s’est mis à dépendre entièrement de la bonne volonté et de la nuit de sommeil de nos voisins… Après quelques messages subliminaux lancés à des plaisanciers un peu trop encombrants à notre goût, nous voilà partis sur notre petite piste de course à tenter de passer en retenant notre souffle. C’est fou l’attention qu’on obtient dans ces moments ! En particulier de la part de propriétaires de bateau inquiets…

Arrivée à Loctudy où nous retrouvons mes parents, qui embarquent sans problème et sans trouille apparente. En fait, ils semblent agréablement surpris par la taille du bateau. Il faut dire qu’ils avaient goûté au confort relatif du Bénéteau, et à s’entasser à 7 dans un 34 pied qui gîte, la comparaison ne tient pas longtemps… Surtout quand on se souvient de la taille minuscule de l’unique « salle de bain » du monocoque. Ils en concluent donc comme nous qu’on y gagne au change ! On part donc le matin pour les Glénans à la première heure, tout heureux du beau temps. Et là, paysage fabuleux d’une eau qui est tellement transparente qu’elle laisse voir ses fonds à plusieurs mètres. On se croirait dans un lagon, et la chaleur ambiante nous pousse jusqu’à une plage de sable blanc et fin digne d’un paysage des Caraïbes… jusqu’à ce qu’on mette le pied dans l’eau ! Parce qu’à 15 degrés, toute l’eau claire du monde ne pourra jamais nous faire croire qu’on va faire les poulettes à se dorer sur la plage. On essaie, pourtant, mais le vent nous empêche de nous sentir vraiment au chaud.

On profite du paysage et ça nous suffit, et surtout, on goûte pour la première fois depuis le début des vacances à un repos tranquille qui n’est pas sans nous rappeler l’été dernier et son rythme lent. Plâtrée de langoustines à midi, selon le goût de maman qui raffole de leurs petites pattes et les leur arrache sans la moindre considération pour son karma qui en prend un grand coup !

(Visited 25 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.