juste une musique

Celle de Yann Tiersen. L’album Tabarly. La chanson qui porte son nom. Des notes qui courent à la surface de l’eau et disent toute l’histoire de la mer, avec dessus le bonhomme à la barre, yeux bleus vissés sur l’horizon, les pattes d’oie qui disent toute sa concentration, une fossette au menton et une barbe de trois semaines en collier. Il y a des albums magiques… et des chansons qui vous portent…

(Visited 38 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.